Comment s’inventer et se transformer en 2021 ? Les témoignages de LVMH, de PwC et du Crédit Agricole

SEP-GRIS-EXTRAIT

“Nous essayons de dépasser la formation pour tendre vers une culture apprenante. Nous avons compris que l’apprentissage ne se fait pas uniquement dans une salle, avec un formateur, mais au quotidien, de plein de façons différentes.”

SEP-GRIS-EXTRAIT

Agnès Hussherr, Pascal Jouvin et Gilles Sixou ont fait part de leur expérience et des initiatives qu’ils ont mises en place pour faire face à la crise sanitaire et transformer leur culture lors de notre événement New World New Skills en mars 2021. Une table ronde animée par Antoine Amiel, CEO de Learn Assembly.

Le passage de la formation à la transformation continue

Pour se transformer et rester à la pointe dans leur secteur, les entreprises misent beaucoup sur la formation de leurs collaborateurs. Pascal Jouvin, Director LVMH House & Executive Development chez LVMH, une organisation qui investit fortement dans le learning, confirme.  « Notre programme de formation dédié aux dirigeants et hauts potentiels nous a notamment permis de construire notre culture apprenante. Nos collaborateurs peuvent ainsi l’affirmer dans leur quotidien professionnel ». En effet, l’apprentissage ne s’arrête pas à la formation formelle. Pour initier des changements, la formation doit être continue et faire partie de nos habitudes. 

Par ailleurs, Agnès Hussherr, Client, Markets & Innovation Leader chez PwC France & Maghreb, explique l’histoire de la transformation digitale qu’a amorcé son entreprise. « Il y a deux ans, nous avons démarré un upskilling digital de tous nos collaborateurs dans le monde sur les outils d’automatisation, de visualisation et de robotisation. Ce sont nos experts data qui forment nos collaborateurs à ces nouveaux outils. Nous avons également cherché des volontaires pour suivre un parcours approfondi en digital afin d’aider à créer des nouveaux outils au plus proche du terrain. Puis nous avons développé de nouvelles plateformes de partage des actifs digitaux pour les collaborateurs comme le « Digital Lab » ou pour les clients comme la « Data Platform ». Aujourd’hui, nous avons déjà formé 160 000 collaborateurs et créé 3000 Digital Accelerators dans le monde. »

Ces témoignages prouvent à quel point le learning a un rôle stratégique à jouer dans la transformation des organisations. 

L’enjeu du lieu physique

Un rôle soutenu par la création d’espaces physiques, dédiés à l’apprentissage. Comme le souligne Pascal Jouvin, « à distance, nous avons encore plus besoin des autres. L’intelligence collective devient une réalité ». Malgré la distanciation sociale et le télétravail généralisé, les lieux physiques s’imposent comme des catalyseurs du savoir, des espaces d’apprentissage, de rencontre et d’échange. 

C’est d’ailleurs la raison d’être du Connecteur, un projet de tiers lieu hybride porté par le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. Cette initiative s’inscrit dans l’engagement de cette banque coopérative et mutualiste de contribuer au développement des territoires sur lesquels elle est implantée. Le projet du Connecteur est né d’une conviction : chacun doit pouvoir apprendre et travailler là où il a envie de vivre. “Nous avons donc construit un bâtiment exceptionnel en plein cœur de Biarritz, destiné aux entrepreneurs, aux entreprises, aux étudiants, aux citoyens… A ceux qui innovent et qui osent”. Voilà ce que nous explique Gilles Sixou, Directeur Marchés Spécialisés au Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Directeur Général du Connecteur.  

Le Connecteur réunira ainsi une communauté d’acteurs qui veulent faire bouger les lignes et qui recherchent des synergies. S’y croiseront :

  • les entrepreneurs enrôlés dans le programme d’accélération opéré par le Village by CA
  • les résidents de l’espace de co-working
  • les visiteurs participant aux ateliers de formation ou aux événements proposés par le Connecteur ou par Indarra, nouveau fonds de dotation créé par la Caisse Régionale Pyrénées Gascogne pour initier ou accélérer des projets philanthropiques au service des transformations d’avenir des territoires
  • et tous les citoyens engagés dans toutes les activités « grand public » programmés par le Connecteur ou Indarra   

Que viendra -t’on faire concrètement au Connecteur dès la rentrée de Septembre 2021 ? Participer à des événements, des parcours et des ateliers pédagogiques, des démonstrations de nouvelles solutions, des expositions culturelles, des master class animées par des experts, ou tout simplement vivre un moment rare au Pays Basque ! 

Représentation graphique par Antonio Meza. Retrouvez-le sur LinkedIn et Twitter

D’autres entreprises ont également décidé de miser sur le lieu physique, comme LVMH et sa LVMH House. Il s’agit d’un bâtiment à Londres qui abritait des bureaux de LVMH. Puis le groupe a voulu l’investir pour créer un espace de développement pour les dirigeants, les senior leaders et les hauts potentiels. LVMH est né d’une somme de maisons qui construisent un groupe. Les maisons ont toutes leurs propres cultures, très différentes les unes des autres, mais certains points communs les relient. Finalement, la vraie raison d’être de la LVMH House, c’est de créer du lien entre les différentes maisons. « Nous nous sommes rendu compte de la puissance des communautés inter-maisons, qui sont des leviers pour des projets de transformation », affirme Pascal.

La culture entrepreneuriale comme vecteur d’innovation et de renouveau

D’autre part, pour se transformer, les entreprises et industries doivent avant tout faire évoluer leurs collaborateurs et les aider à monter en compétences. La formation permet alors de développer la culture entrepreneuriale, qui devient un moyen d’innover et de transformer. 

Le Connecteur propose notamment une offre d’accompagnement et de parcours signatures à l’intention des entreprises et des entrepreneurs. Ces expériences apprenantes sont déclinées en format présentiel et hybrides (combinaison de présentiel et distanciel) et sont structurées autour de 3 axes principaux :  

  • Se connecter à soi, car apprendre à se connaître est la clef de l’estime de soi et de la confiance  
  • Se connecter aux autres, car apprendre à construire la cohésion de son équipe est la clef de la performance durable  
  • Se connecter au monde, car c’est en restant en lien avec le monde que l’entrepreneur met son équipe /projet en mouvement 

La LVMH House a également développé une offre learning autour de l’intrapreneuriat, notamment grâce à un programme innovant, « Dare ». « Nous avons entre autres lancé les “start-up week-ends » pour donner l’opportunité aux collaborateurs de transformer une idée en projet en quelques jours. Cette expérience a rencontré un succès incroyable et a tissé un vrai lien d’apprentissage entre pairs”, témoigne Pascal Jouvin.

Et pour finir, un résumé imagé de ce que nous retenons de cette table ronde : 

Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Article présentation campus innovation managériale (1)

Personnaliser tout en massifiant l’expérience formation : oxymore ou possibilité ?

article cornerstone xplor

Cornerstone lance Xplor pour transformer le marché des LMS

article livre blanc marché du digital learning - solutions

Marché du digital learning : comment choisir les bonnes solutions ?

Article Marsail

Former au management par le sport : un défi réussi par Marsail

Formation professionnelle - Les nouveaux besoins des salariés

Formation professionnelle : 1 salarié sur 2 est insatisfait, selon une étude d’Edflex

article le bonheur à l'école cover image

Le bonheur à l’école : élèves heureux, salariés épanouis ?