Vous voulez des collaborateurs engagés ? Offrez-leur reconnaissance et valorisation

SEP-GRIS-EXTRAIT

La valorisation et la reconnaissance, deux vecteurs d'engagement au travail.

SEP-GRIS-EXTRAIT

Connaissez-vous Laura Lebon ? Elle a reçu un prix peu commun, qui n’aurait jamais existé il y a quelques années : celui de “Serial Moocer”. Il lui a été remis pendant la cérémonie des Mooc of the Year 2019 (organisée par Edflex). Une occasion de féliciter les créateurs des meilleurs MOOC et de valoriser la personne qui en a le plus suivi pendant l’année. Il s’agit d’une reconnaissance et d’une récompense pour avoir pris du temps pour se former, apprendre et développer ses compétences.

Des facteurs de la qualité de vie au travail

La valorisation et la reconnaissance font partie du concept de “Qualité de vie au travail”. Ses fondements ont été posés dans les années 1970 par Louis E. Davis et Albert Cherns. En 2013, l’Accord National Interprofessionnel propose une nouvelle approche : 

“[La qualité de vie est] un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement, qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué”.

Plus récemment, en 2019, l’Observatoire de l’Engagement en collaboration avec OpinionWay, passe au crible l’engagement et le rôle du manager de proximité. Son étude révèle que pour 97% des répondants, la responsabilité du manager de proximité est de développer l’engagement des salariés dans l’entreprise. Une définition se retrouve au centre de cette recherche sur les leviers d’inspiration et d’implication des salariés. « L’engagement au travail est l’énergie que consacrent les salariés à la réussite des projets communs de l’entreprise. Il se traduit par un état d’esprit et des initiatives qui témoignent de leur appropriation de la stratégie et des enjeux ». 

La valorisation et la reconnaissance, des éléments essentiels de l’engagement au travail 

La valorisation et la reconnaissance participent donc fortement à l’engagement au travail. La récompense du “Serial Moocer” dans le concours annuel des Mooc of the Year est un parfait exemple de valorisation. En mettant en avant la personne qui a suivi le plus de MOOC dans l’année, elle envoie un signal à son entreprise et son écosystème. Elle représente une preuve d’employabilité, de volonté d’apprendre et de développer ses compétences. 

Enfin, la reconnaissance est un important facteur de motivation. Nous le savons bien, suivre ses engagements d’apprentissage n’est pas toujours facile. Se fixer des objectifs, avoir une attestation de réussite ou recevoir un prix peut donc nous aider à rester motivé.e.

Comment valoriser ses compétences sur LinkedIn ? 

Comme on l’a dit, la reconnaissance est un levier d’influence et un facteur de bonheur au travail. Elle passe par une valorisation d’abord individuelle des compétences. Il est important que vous sachiez repérer vos points forts pour pouvoir les mettre en en avant. C’est exactement ce que les défis de Learning Boost proposent. 

Pourquoi la reconnaissance au travail est essentielle en entreprise

Nous vous incitons donc à mettre à jour votre profil LinkedIn, ou à vous créer un compte si vous n’en n’avez pas. L’idée, c’est de mettre en valeur vos compétences et expériences professionnels. Bien renseigner votre profil vous permettra également d’élargir votre réseau et d’affiner sa qualité.

Mettre en avant ses compétences permet de renforcer son employabilité. Montrer que vous vous formez vous valorise au sein de votre organisation et de votre écosystème. Il est donc important de savoir mettre en lumière ce que vous savez faire. Nous vous proposons pour de : 

  • Vous connecter sur votre compte LinkedIn (ou d’en créer un si vous n’en avez pas) 
  • Vous rendre sur la rubrique “Compétences et recommandations”
  • Ajouter au moins une compétence que vous avez acquise récemment (au cours de l’année écoulée par exemple) 
  • Demander à quelqu’un de confiance et que vous admirez professionnellement de vous faire une recommandation pour mettre encore davantage en valeur vos compétences (si vous vous sentez à l’aise avec l’exercice)

Pour aller plus loin…  La reconnaissance au travail 

Pour aller plus loin sur le sujet de la valorisation au travail, nous vous suggérons, cet article sur la reconnaissance au travail comme pilier de la motivation, publié par Change the Work, un magazine de partage de bonnes pratiques sur le travail d’aujourd’hui et de demain, ainsi que cet article de la Harvard Business Review, qui montre que ce problème a pris toute son importance pendant la période de confinement.


Pourquoi la reconnaissance au travail est essentielle en entreprise

Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Cover image articles papers (1)

Kering et le Global Learning Day - retour sur une initiative learning innovante

Bannière-2 livre Blanc Modernisation des organismes de formation (2)

Qui sont les Digital Learning Managers ? - L'étude 2024

3

Learn Assembly met des acteurs de l’IA dans le learning à l’honneur : Corolair

Copie de cover image article gueule de bois (4)

Learn Assembly met des acteurs de la formation à l’honneur : Co.théâtre

Copie de cover image article gueule de bois (6)

Learn Assembly met des acteurs de la formation à l’honneur : CodinGoat

Copie de cover image article gueule de bois (3)

Rse et formation - deux frères ennemis à réconcilier