Livre blanc : qui sont les acteurs du marché de l’entreprise apprenante ?

LB

« Dans ce livre blanc, vous retrouverez des acteurs comme les facilitateurs ou les coaches, à côté des plateformes LMS ou des outils d’évaluation de compétences. Notre conviction que les acteurs qui font l’entreprise apprenante débordent largement les acteurs traditionnels de la formation continue. »

SEP-BLEU-SLASH-EXTRAIT

Pour anticiper les transformations auxquelles sont confrontées les entreprises, leur capacité à développer la culture de la formation tout au long de la vie va devenir décisive.

Or cette capacité à apprendre tout au long de la vie ne se décrète pas : il s’agit d’une démarche dynamique, permanente et proactive qui implique de trouver les outils et partenaires adaptés pour apprendre ensemble de façon continue. Pour mettre en mouvement l’entreprise apprenante, les directions métiers et les directions RH-formation vont devoir intensifier le sourcing de partenaires pour se concentrer sur leur valeur ajoutée : la connaissance de la culture et du contexte, la proximité avec les métiers et le travail de communication pour développer l’envie d’apprendre des collaborateurs.

Mais qu’entend-on précisément par entreprise apprenante ? Ce terme, développé notamment par Peter Senge doit être repensé à l’aune du contexte actuel. Pour Learn Assembly, une entreprise apprenante est un environnement capacitant permettant à chaque individu de développer son employabilité et son talent. L’entreprise apprenante développe donc la culture de l’expérimentation, de l’apprentissage en situation de travail et du retour d’expérience. Elle est agile et sait cartographier ses expertises pour les mobiliser dans des projets. Elle favorise la prise de recul, la réflexivité et s’intègre au quotidien des collaborateurs. Elle se soucie de l’employabilité de ses collaborateurs et fait systématiquement le lien avec l’évaluation des compétences.



On le voit, l’enjeu n’est plus seulement de former les salariés, mais de développer leur capacité d’apprentissage au service de l’employabilité. La formation reste bien sûr essentielle, mais elle n’est plus suffisante. La distinction anglophone entre le “learning” et le “training” qui désigne uniquement la formation formelle est très utile à cet égard. Elle montre bien que nous apprenons en de multiples occasions, dont la formation. La formation est l’un des leviers utilisés par l’entreprise apprenante, mais pas le seul : les communautés de pratiques, le peer-to-peer learning, le co-développement, le coaching ou encore l’intrapreneuriat, sont autant de nouvelles manières d’apprendre.

C’est pourquoi les acteurs de l’entreprise apprenante dépassent largement les acteurs du marché de la formation. Dans ce livre blanc, vous retrouverez des acteurs comme les facilitateurs ou les coaches, à côté des plateformes LMS ou des outils d’évaluation de compétences. Notre conviction est que les acteurs qui font l’entreprise apprenante débordent largement les acteurs traditionnels de la formation continue.

Reste un problème majeur : dans ce brouhaha généralisé qu’est le marché du learning, comment s’y retrouver ? Les chiffres disponibles donnent le vertige : l’observatoire EdTech de la Caisse des dépôts recense 415 acteurs français de la filière edtech (pour education technology). Un autre chiffre : celui de la Fédération de la Formation Professionnelle qui recense 66 000 entreprises ayant une activité de formation et 8000 dont il s’agit de l’activité principale ! Tous les jours, chez Learn Assembly, nos interlocuteurs font le même constat : “On ne comprend rien à ce marché” ou encore “Il y a tellement d’acteurs qu’on ne s’y retrouve plus”, ou “ Beaucoup d’acteurs disent faire beaucoup de choses, mais comment savoir quelle est leur vraie expertise ?”.

Cette tendance est renforcée par le fait que les acteurs du marché, surtout les pure players du digital, ont généralement des discours commerciaux très vendeurs et des réponses à toutes les objections. Beaucoup d’entreprises essuient les platres alors qu’elles auraient pu anticiper certains freins en ayant recours aux bons partenaires pour un besoin précis.

Cartographier les différents types d’acteurs du marché nous a également paru important car nous constatons que les directions métiers s’emparent de plus en plus souvent de problématiques de développement des compétences. Ainsi, chez Learn Assembly, 20% des projets sont commandés directement par des directions métiers, et près de 50% sont co-financés et co-pilotés par un double sponsoring métier et RH. On le voit, il devient critique pour les fonctions L&D de sourcer, qualifier et animer un réseau de partenaires pour avoir une proposition de valeur plus forte auprès des clients internes. Un simple annuaire de prestataires ne suffit plus : c’est la qualité du retour d’expérience qui crée de la valeur. Nous observons que de nombreuses directions de la formation sont “désintermédiées”, c’est-à-dire que les directions métiers lancent des projets de learning en direct en choisissant eux-mêmes les partenaires.

L’objectif de cette étude proposée par Learn Assembly est vous donner des clés de décryptage du vaste marché du learning. Et surtout de vous poser les bonnes questions pour vos projets.

Ce livre blanc n’a pas pour vocation de cartographier de manière exhaustive les acteurs du marché. Il propose plutôt d’élargir la réflexion sur les acteurs à solliciter et les critères de choix.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans nos derniers Numéros…

Sep-gris-@2-500

numéro 1

Social learning & environnements d’apprentissage – FTE 2019

numéro 1

Comment la psychologie et les sciences comportementales peuvent transformer les apprentissages ? – FTE 2019

numéro 1

Comment designer des espaces d’apprentissage favorisant le peer-to-peer et la collaboration ? – FTE 2019

numéro 1

« Talent Crunch » : pourquoi nous n’avons pas d’autres choix que de devenir des organisations apprenantes ? – FTE 2019

Nos articles vous plaisent ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé(e) des nouvelles publications sur Learn Assembly Papers