Transition écologique cherche (désespérément) emploi et compétences

SEP-GRIS-EXTRAIT

Découvrez dans ce podcast comment la transition écologique transforme les métiers et pourquoi nous sommes tous concernés.

SEP-GRIS-EXTRAIT

« La transition écologique et énergétique, le basculement vers un modèle économique et social plus durable, nécessitent de repenser en profondeur tous nos métiers », affirme Antoine Amiel. Dans son deuxième épisode, le podcast Objectif Compétence [1]Une série de podcasts lancée par Les Acteurs de la Compétence en décembre 2021 sur la montée en compétence et la transformation du monde du travail. Pour en savoir plus, rendez-vous ici. explique en quoi la transition écologique transforme les métiers, tout secteur confondu. Et par conséquent, comment elle impacte la formation à ces nouvelles compétences.

Vous rencontrerez dans cet épisode Anne Audouin, Cheffe de service de la Direction formation professionnelle de la région Centre-Val de Loire et Antoine Poincaré, VP à la Climate School d’Axa. 

Des métiers verts et verdissants 

Si « transition écologique » semble souvent rimer avec « industries très polluantes », l’expression renvoie aussi aux métiers verts et verdissants. Mais de quoi s’agit-il exactement ? 

  • Les métiers verts sont directement liés à l’environnement et sont voués à le protéger. Par exemple : l’agent qui entretient les espaces naturels, l’avocat spécialisé dans le droit de l’environnement…Ils comptent en tout environ 142 000 personnes.
  • Les métiers verdissants intègrent quant à eux la dimension environnementale dans leur fonctionnement. Parmi eux se trouvent, entre autres, les agriculteurs utilisant moins de produits phytosanitaires ou les cuisiniers favorisant les circuits courts. C’est 3,7 millions de personnes au total.

Une transition créatrice d’emplois 

Selon une étude menée par Axa avec Kite Insight en 2020 au Royaume-Uni et en France, 76% des salariés d’entreprise se disent prêts à agir au travail pour lutter contre le dérèglement climatique. 

Un engagement qui leur sera bénéfique puisque l’ADEME a calculé qu’un investissement dans la transition écologique permettrait de créer 400 000 emplois à horizon 2025. D’autre part, WWF annonce qu’un plan de relance vert permettrait la création d’1 million d’emplois dans des secteurs comme la rénovation énergétique des bâtiments, le tourisme, les transports en commun, etc.

Le rôle de la formation 

Pourquoi est-ce nécessaire de former à la transition durable ? « Parce que c’est un sujet compliqué qu’il faut prendre le temps de comprendre. Elle est du même ordre que la transition digitale il y a 10 ans. En effet, elle touche tous les secteurs d’activité et tous les métiers. Elle nécessite d’expliquer aux collaborateurs qu’il faut changer leurs habitudes, leurs indicateurs de performance, leur reporting…», selon Antoine Poincaré.

Par ailleurs, la formation joue un rôle crucial dans cette transition. En effet, elle doit s’adapter à la réalité du terrain tout en anticipant les métiers d’avenir. Ce qui n’est pas toujours facile, comme en témoigne Anne Audouin. « Les organismes de formation ont eu du mal à se positionner sur nos attendus spécifiques ou globaux au titre des transitions écologiques, que ce soit en termes d’approche compétence ou d’éco-conception des modalités pédagogiques de formation. »

Face à une crise multifactorielle, la formation ne peut pas tout résoudre à elle seule. Cependant, il est nécessaire d’adapter l’offre et de prendre en compte les enjeux écologiques pour guider au mieux les personnes en quête d’un travail vers des métiers d’avenir. Enfin, l’enjeu est de former les individus aux métiers de demain tout en gardant en tête les impératifs de justice sociale.

Pour écouter le podcast, c’est par ici 👉 https://shows.acast.com/objectif-competence/episodes/transition-ecologique-cherche-emplois-et-competences 


Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

References

References
1 Une série de podcasts lancée par Les Acteurs de la Compétence en décembre 2021 sur la montée en compétence et la transformation du monde du travail. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Bannière article livre blanc TUM

The Upskilling Momentum : former quand on n’arrive pas à recruter

Article LXP Papers

2023, l’année des LXP ? Interview de Morgan Naud, CEO de Bealink

Image Newsletter Bilan 2022 (1900 × 727 px)

Learn Assembly fait son bilan de l’année 2022

the upskilling momentum article papers

Mais où sont passés les candidats ? - Rendez-vous à The Upskilling Momentum

article podcast soft skills

La revanche des soft skills

Temoignage Concurrences

Learn Assembly a accompagné Concurrences dans le lancement de son activité de formation