Petit manuel du savoir-vivre à l’heure du digital

Petit manuel du savoir vivre à l'heure du digital

Nous vous proposons un lexique décalé du vocabulaire technologique de la formation pour égayer vos longues journées de télétravail.

SEP-BLEU-SLASH-EXTRAIT

Perdu.e dans la jargon technologique du digital learning ? Vous n’êtes pas seul.e. Nous vous proposons un petit lexique non exhaustif pour vous y retrouver.

En sourdine

Mute : “tu es en mute”. Prononcer “mioute”. Substantif du verbe “miouter”. En patois corporate, fait désormais partie du quotidien du monde de l’entreprise et a presque remplacé, faute de bureau, l’inénarrable “un petit café ?” qui était suivi de près au classement des expressions favorites par le traditionnel “je suis sous l’eau”. “Tu es en mute” se dit de la personne qui ne veut pas qu’on la surprenne en train de répondre à ses mails en réunion à distance, ou qui prend la parole sans mettre son micro. Laisser un “mioute” parler trop longtemps peut entraîner gêne et frustration.

Unmute : préfixe privatif de “mute”. Prononcer “eunemioute” ou “oenemioute” selon les régions.

Breakout room : fonctionnalité de la plateforme Teams ou Zoom permettant de travailler en sous-groupe. Source de migraine pour les formateurs ou animateurs de réunion qui l’utilisent en raison des difficultés à rejoindre un sous-groupe. Généralement associé à “je ne comprends pas, chez moi ça marche pas” ou “je n’arrive pas à rejoindre mon groupe”. Prévoir doliprane ou tisane.

Zoomification : processus de désincarnation généralisé de l’humanité que l’on peut dater – la question fait débat chez les spécialistes – au démarrage de l’année 2020. La période de zoomification fut ensuite suivie de la période hologrammique dans l’histoire de l’humanité.

La tech sort ses habits de lumière

API : prononcer A-P-I ou “eye-pi-eye” dans les dîners en ville. Ne pas confondre avec Pomme d’API. Fait référence au processus magique par lequel des données volent dans les nuages d’un entrepôt à un autre. Les API sont ainsi au monde moderne et digital ce que les tapis volants et les baguettes magiques étaient au Moyen Age.

LXP : se dit d’un LMS chic qui ne veut pas qu’on l’appelle LMS, pour se différencier des acteurs historiques du marché. Se vit comme une réédition de la bataille des Anciens et des Modernes. Une sorte de Raymond Radiguet ou de Victor Hugo (époque Hernani) de la tech. Une Learning Experience Platform est en fait une plateforme d’apprentissage en ligne proposant une interface et des fonctionnalités plus modernes, en phase avec les codes du digital. Le LXP est un dandy chic, toujours soigné.

Self-assessment : à ne pas confondre avec self-learning ou selfie. Un self-assessment est l’acte de s’auto-positionner en remplissant un questionnaire. Ces auto-positionnements servent alors à améliorer les formations et mieux connaître les personnes que l’on souhaite accompagner.


Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans nos derniers Numéros…

Sep-gris-@2-500

numéro 6

Apprendre à apprendre : Learn Assembly accompagne Nexity pour former ses collaborateurs à l’agilité d’apprentissage

numéro 6

Développez votre pratique de l’auto-positionnement avec Learning Boost by Learn Assembly

numéro 6

Des Open Badges pour lutter contre le monopole de la reconnaissance ?

numéro 6

Evaluation à froid : et si on passait à l’acte ?