Data et open data : mine d’or inexploitée

07 mn de lecture

SEP-GRIS-EXTRAIT

Découvrez l’impact de la data sur les pratiques actuelles de recrutement et de formation dans notre synthèse du webinaire 'Data et open data : mine d’or inexploitée".

SEP-GRIS-EXTRAIT

A l’occasion de ses 10 ans, Learn Assembly organisait la Semaine de la formation, un événement hybride sur les tendances de la formation. 

Nous vous proposons un retour sur chaque webinaire. Découvrez la synthèse du webinaire 5, sur la thématique : “Data et open data : mine d’or inexploitée” animé par Fabien Claire, Directeur de la rédaction et Directeur général associé News Tank RH.

Dans un contexte où les données jouent un rôle central, l’influence et les possibilités qu’apportent la data et l’open data dans le domaine de la formation professionnelle et du recrutement sont incontestables. Comment cette transition vers une ère davantage axée sur les données redéfinit-elle les contours du recrutement et de la formation, et quelles implications ces changements entraînent-ils pour les acteurs clés du secteur ?

Quatre acteurs de l’écosystème nous ont partagé leur point de vue sur l’influence des données dans le domaine de la formation professionnelle : 

Révolution numérique dans le recrutement

Arnaud Cantet, fort de son expertise en recrutement, a suivi de près la révolution apportée par la transformation numérique et l’open data dans ce domaine. Il a mis l’accent sur le rôle crucial de l’analyse de données dans l’identification et le développement des talents, en soulignant l’importance d’exploiter efficacement les parcours de carrière des candidats et leurs compétences évolutives pour une gestion de carrière plus stratégique.

« J’ai été surpris de constater que, bien souvent, les missions étaient quasiment réinitialisées à partir d’une page blanche. On exploitait peu les ressources disponibles… En tant que recruteur, les données que j’analyse concernent les parcours de carrière. Ainsi, nous nous appuyons sur ce type de données, celles qui sont publiques. »

Arnaud Cantet, Co-fondateur de Lymia et fondateur de YouRise

Interopérabilité des données

Sébastien Levy-Prudent a abordé les défis de l’interopérabilité des données dans le secteur public et privé. Il a proposé des solutions pour surmonter les problèmes de compatibilité et a souligné l’importance de l’analyse de données pour une gouvernance éclairée.

« Il existe parfois des questions d’interaction entre les acteurs et les données qui nécessitent d’être traitées. Néanmoins, d’importants progrès ont été réalisés, ce qui devrait faciliter la prise de décision dans le secteur public. »

Sébastien Levy-Prudent, Co-fondateur d’Olecio

Personnalisation de la formation grâce aux données 

Mathias Dufour a souligné comment les données peuvent être utilisées pour personnaliser les parcours de formation. Il a insisté sur l’utilisation éthique des données pour répondre aux besoins spécifiques des apprenants dans un environnement d’apprentissage en constante évolution.

« Il y a eu deux avancées majeures : l’ouverture des données et le progrès technologique permettant leur exploitation efficace pour répondre aux besoins tant des employeurs que des travailleurs. Comme Arnaud le reconnaît, nous vivons une époque où de nombreuses données sont rendues publiques, souvent sans que nous en ayons pleinement conscience. » 

Mathias Dufour, Président de #Leplusimportant

L’Open data au service de l’emploi et de la formation

Corinne Lafitte a présenté des applications pratiques de l’open data dans le secteur de l’emploi et de la formation. Elle a illustré comment des outils comme Octopilot peuvent transformer l’orientation professionnelle et la formation à travers l’analyse de données.

« Notre rôle consiste à fournir des informations aux décideurs publics, aux branches professionnelles, ainsi qu’à tous les acteurs impliqués dans l’élaboration des programmes de formation. Notre objectif est d’influencer les décisions liées aux investissements et à l’infrastructure technique, afin d’assurer que les compétences développées répondent aux besoins d’emploi et de postes à pourvoir sur le territoire. »

Corinne Lafitte, Directrice générale de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine
Présentation Octopilot

Conclusion :

Le webinaire a mis en lumière l’importance croissante de la data et de l’open data dans les stratégies modernes de formation. Les experts ont partagé des insights et des stratégies, soulignant les opportunités et les défis de l’utilisation des données dans le secteur de la formation.

Vous n’avez pas assisté au webinaire n°4 « Transition écologique : comment le secteur de la formation se réinvente ? », découvrez la synthèse.

Découvrez prochainement la synthèse du webinaire n°6 : LMS, LXP : du rêve à la réalité ?

Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous désignons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Bannière-2 livre Blanc Modernisation des organismes de formation

Modernisation des organismes de formation - : quel retour d’expérience depuis le covid ?

Copie de cover image article gueule de bois (1)

Learn Assembly accompagne Sopra Steria dans l’organisation du Mois de l’Apprentissage

Copie de cover image article gueule de bois (2)

La Révolution de l’IA dans le Digital Learning : progrès ou péril ?

3a00a8c8-1f0a-4e28-a31f-9f98cfc07676

Baromètre 2024 de la formation à distance : découvrez les tendances avec le rapport de La Learning Fabrique

Copie de cover image article gueule de bois

Le secteur de la formation a-t-il la gueule de bois ?

Image Newsletter Bilan 2023 (1900 × 727 px)

Learn Assembly fait son bilan de l’année 2023