L’Afpa : une transformation digitale réussie

Article Afpa transformation digitale

L’Afpa a amorcé sa transformation digitale, grâce à l’accompagnement de Learn Assembly. Retour d’expérience.

SEP-BLEU-SLASH-EXTRAIT

Depuis 2016, Learn Assembly accompagne la transformation digitale, tant pédagogique que numérique de l’Afpa.

En effet, nous accompagnons l’Afpa à proposer ses parcours à distance et faciliter l’appropriation des pratiques numériques, via des projets de conception pédagogique et de formation des équipes de la Direction de la pédagogie.  Retours d’expérience avec Virginie Lassalle et Patricia Clément, directrices au sein  de la Direction de la Pédagogie, de l’Accompagnement et du Numérique.

Le digital à l’Afpa, ça a commencé quand ?

Le digital a démarré à l’Afpa il y a plus de vingt ans. A l’époque, il y avait une plateforme centrale d’enseignement à distance, sur des programmes de remise à niveau.

Puis, dans les années 2010, chaque centre a pu faire des choix différents sur les LMS (logiciel qui accompagne et gère un parcours pédagogique, ndlr) et les contenus. Nous étions dans une logique décentralisée, pour permettre plus de flexibilité au sein des territoires.

Où en êtes-vous aujourd’hui ? 

En 2012, l’Afpa avait déployé les Google Apps pour communiquer avec les apprenants et mettre des ressources à disposition, ce qui posait des problèmes de souveraineté numérique. 

Donc, nous avons choisi de développer une plateforme unique, pour répondre à plusieurs besoins. Tout d’abord, une connexion à notre système d’informations car avec 150 000 stagiaires, 4000 formateurs,  241 métiers différents, c’était une nécessité. Notre plateforme, Métis, intègre les caractéristiques de la formation professionnelle à l’Afpa, avec une structure modularisée. Nous pouvons également préparer un certificat mensuel d’activité, fournir des traces d’apprentissage, poser des jalons. Nous avons aussi intégré les open badges, par exemple pour le référentiel CLEA et les compétences transversales .

Quelle est l’organisation de la direction de la pédagogie ?

Nous sommes une équipe dédiée qui travaille avec les formateurs et les ingénieurs de formation. Nous créons des modèles pédagogiques, des standards appliqués à l’ensemble des métiers. Et, de manière transverse, une équipe gère le digital sur tout le volet production de contenu, administration de plateforme etc. Ainsi, on sera 70 à la fin de l’année. 

En quoi le confinement a accéléré le digital à l’Afpa ?

Pour assurer la continuité pédagogique, nous avons demandé aux formateurs de continuer à animer à distance. D’autant plus que nos formations ont souvent lieu sur des plateaux techniques. Nous avions déjà formé beaucoup de formateurs à la maîtrise de Métis (LMS), mais l’usage était inégal. 

Le confinement a servi d’accélérateur des pratiques : classes virtuelles systématiques, de nombreuses ressources  pédagogiques proposées aux stagiaires confinés. 

“1600 formateurs ont été formés ou reformés et nous sommes montés à 15 000 connexions par jour sur notre LMS (…) Métis est devenu l’outil de l’ensemble des équipes pédagogiques.”

Ce confinement a prouvé que nous pouvions tenir le choc, avec des milliers de connexions. Aussi, il a montré que nous pouvions nous mobiliser pour les formateurs. Des freins ont donc été levés. 

Métis est devenu l’outil des formateurs et des accompagnateurs, pas seulement des spécialistes du numérique ou du tertiaire. Nous pouvons également associer des partenaires à Métis et les intégrer dans une convention plus globale. Le LMS est systématiquement présent dans nos projets, même pour des cycles de formation en présentiel. Il est devenu une pierre angulaire de notre dispositif.

Nous sommes un opérateur historique qui a su se positionner sur le numérique, même si nous n’avançons pas à la même vitesse partout. Notre modèle pédagogique a complètement intégré le digital.

Comment Learn Assembly a-t-il accompagné ce changement ?

Les capsules produites avec Learn Assembly ont permis d’accompagner les formateurs et de créer des parcours de professionnalisation, entièrement à distance. Des verrous ont été levés, la prise de conscience a été globale, notamment sur le fait que le numérique était réservé au tertiaire. Les gens se sont sentis autorisés à faire plus de choses. L’Afpa a su proposer non seulement une plateforme, mais aussi une solution de création de contenus, avec un niveau de qualité homogène. Nous sommes un acteur du digital dans le secteur de la formation professionnelle.

Un petit mot sur votre collaboration avec Learn Assembly ?

L’Afpa travaille régulièrement avec Learn Assembly depuis 2016, c’est une collaboration, un vrai partenariat. Lorsque nous faisons face à de fortes évolutions, à des besoins d’innovation importants, travailler avec Learn Assembly nous permet d’accélérer, de sortir de nos cadres de référence. Cela nous permet de nous poser des questions et d’avancer. A chaque projet, nous voyons le chemin parcouru.

On en redemande ! Ce sont des moments où on avance.


Afpa transformation digitale

Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous vous faisons prendre de la hauteur tout en mettant les mains dans le plâtre pour réussir vos chantiers. Nous vous aidons à gagner en impact et en agilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans nos derniers Numéros…

Sep-gris-@2-500

numéro 4

Petit manuel du savoir-vivre à l’heure du digital

numéro 4

Rentrée 2020 : les technologies digital learning à suivre

numéro 4

Les start-ups EdTech sont-elles les vainqueurs du confinement ?

numéro 4

Livre blanc : Comment Microsoft Teams est devenu une plateforme de formation ?

Nos articles vous plaisent ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé(e) des nouvelles publications sur Learn Assembly Papers