Entreprises en crise : la mobilité interne à la rescousse

365Talents_Gestion_competences

Learn Assembly Papers a rencontré Loïc Michel, CEO et co-fondateur de 365Talents, une solution qui accélère la transformation des entreprises en leur permettant de s’appuyer sur l’ensemble de leurs talents internes au quotidien.

SEP-BLEU-SLASH-EXTRAIT

365Talents a développé une plateforme qui utilise le big data et l’intelligence artificielle pour repérer tous les talents de chaque collaborateur au sein d’une entreprise. Sa mission : développer les compétences individuelles et faciliter la mobilité interne. Nous les avons invités lors de notre dernière journée pédagogique pour qu’ils nous en disent plus sur l’importance de la mobilité interne pour rendre une organisation plus agile et apprenante. Les journées pédagogiques Learn Assembly, c’est l’occasion de nous retrouver tous ensemble pour monter en compétences sur certains sujets, notamment en rencontrant des experts. C’est à l’issue de cet échange que nous avons rencontré Loïc Michel, qui nous fait part des tendances et changements auxquels le secteur des compétences doit aujourd’hui faire face selon lui.

Comment décrire 365 Talents en quelques mots ? 

Il s’agit d’une solution digitale à destination des ressources humaines. C’est une sorte de marché des compétences internes (internal talent marketplace) qui nous permet d’accomplir notre mission : capter et développer les compétences des individus. 

Quels cas d’utilisation principaux de votre solution avez-vous identifiés ? 

Le premier cas est très opérationnel et concerne le staffing ou distribution du personnel. Notre solution est d’abord utilisée pour positionner les bonnes compétences et les bonnes équipes sur les bonnes missions. 

La plateforme met en relation l’offre et de la demande de compétences

Nous intervenons aussi sur des sujets de mobilité interne, surtout en ce moment où les recrutements sont moins nombreux. Nous faisons en sorte que les collaborateurs bougent plus rapidement et facilement en interne. 

La mobilité interne vue par 365Talents

Mais la plateforme permet également de prévoir les changements et mouvements sur le long terme. Nous sommes donc amenés à travailler sur des sujets de strategic workforce planning (planification stratégique des effectifs). En effet, 365Talents est un outil de cartographie des compétences qui nous aide à détecter les compétences à développer et sur lesquels l’entreprise devra former ses collaborateurs pour ses besoins à venir. 

Cartographie dynamique des compétences de 365Talents, au plus proche des réalités

Qu’avez-vous observé de différent ou de nouveau pendant la crise sanitaire et le confinement chez vos clients ?

Le besoin principal qui a émergé est celui de rendre plus dynamique la gestion des compétences sur les missions et les postes. Nous avons bien vu par exemple que dans un contexte de ressources insuffisantes, les hôpitaux ont dû très rapidement revoir et repenser leurs compétences. De même pour le secteur de la distribution, où il a fallu accélérer les plans de transformation digitale en urgence pour que les entreprises puissent survivre. Dans de nombreux cas (banques, fonctions de vente), il faut aujourd’hui faire autant mais avec moins de ressources.

De plus, nous avons vu apparaître la nécessité de développer de nouvelles compétences et de faire preuve de plus en plus d’agilité pour apprendre et développer ses talents

Dans tous les secteurs, une chose est sûre : il est primordial de bien identifier les compétences nécessaires pour les bonnes missions.

Le télétravail a également révélé l’importance de bien connaître ses collaborateurs et ne pas perdre le contact avec eux. Nous pouvons par exemple profiter de l’explosion des outils de collaboration pour mieux se connaître. 

Votre outil a-t-il permis à vos clients de mieux identifier les besoins spécifiques à certaines équipes, projets ou missions pendant la crise ?

En effet, il a été plus facile grâce à 365Talents de repérer et crowdsourcer les compétences nécessaires pour faire face à la situation. Le processus est beaucoup plus rapide et ne nécessite pas de cadre prédéfini. C’est ça, la grande différence avec les outils traditionnels : notre plateforme offre beaucoup plus d’agilité et de mobilité car elle réalloue et réoriente automatiquement les compétences de façon plus simple et rapide. 

Quels conseils donnerais-tu à une entreprise qui veut se lancer dans un projet de cartographie de compétences ?

Mon conseil principal, encore plus pertinent dans le contexte actuel, c’est de ne pas attendre d’avoir un modèle de référentiel des compétences prédéfini, il n’existera jamais. Lancez-vous tout de suite.


Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous vous faisons prendre de la hauteur tout en mettant les mains dans le plâtre pour réussir vos chantiers. Nous vous aidons à gagner en impact et en agilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans nos derniers Numéros…

Sep-gris-@2-500

numéro 4

State of Talent and Learning in 2021

numéro 4

La plateforme d’upskilling Degreed se lance sur le marché français : interview de Dan Tesnjak, VP EMEA

numéro 4

Petit manuel du savoir-vivre à l’heure du digital

numéro 4

Rentrée 2020 : les technologies digital learning à suivre