Modèles économiques de la formation - Quel avenir pour le marché ?

07 mn de lecture

SEP-GRIS-EXTRAIT

Les experts de la formation professionnelle s'accordent sur l'importance de modèles économiques flexibles et adaptatifs face aux innovations technologiques et aux changements réglementaires. Dans la synthèse de ce webinaire, découvrez un décryptage des tendances du marché.

SEP-GRIS-EXTRAIT

A l’occasion de ses 10 ans, Learn Assembly organisait la Semaine de la formation, un événement hybride sur les tendances de la formation. 

Découvrez la synthèse du webinaire 2, sur la thématique : Modèles économiques de la formation : quel avenir pour le marché ?

Grâce au regard croisé de quatre experts de la formation professionnelle, nous vous proposons un décryptage des tendances du marché :

L’impact des réformes de l’apprentissage

Steve Danino, Directeur du Développement de FROJAL, a souligné l’impact significatif des récentes réformes de l’apprentissage en France. Ces réformes ont considérablement accru le nombre d’apprentis, insufflant ainsi une dynamique nouvelle au secteur de la formation. L’introduction du Compte Personnel de Formation (CPF) et les investissements massifs dans la formation des demandeurs d’emploi ont marqué une avancée historique pour notre secteur, élargissant les opportunités de formation pour un public plus vaste.

“Nous avons eu un ensemble assez simultané de transformations réglementaires majeures qui ont bouleversé le marché. C’est le cas de la formation longue avec la réforme de l’apprentissage que tout le monde, je pense, connaît aujourd’hui. Elle a permis de multiplier par 2,5 le nombre d’apprentis.”

Steve Danino, Directeur du développement FROJAL
Selon l’Observatoire de l’alternance – octobre 2022

La révolution numérique dans la formation

Orianne Ledroit, Déléguée Générale d’EdTech France, a souligné l’impact du numérique sur le secteur de la formation en France. Les EdTech ont su exploiter les ressources publiques pour personnaliser l’apprentissage, améliorant considérablement l’accessibilité à la formation. La technologie a ouvert de nouvelles perspectives pour la formation en proposant des contenus interactifs, des outils d’auto-évaluation et des parcours d’apprentissage adaptés aux besoins individuels.

« En tant que représentants au sein de EdTech France, nous incarnons la majorité de ces acteurs, qui sont principalement des entreprises ayant adopté le modèle start-up. Elles exploitent la puissance du numérique dans une double perspective : la massification et la personnalisation de l’apprentissage, car c’est précisément ce que permet le domaine numérique. »

Orianne Ledroit, Déléguée générale EdTech France

Une approche pluridisciplinaire et inclusive

Nicolas Péjout, Directeur Général Adjoint de l’emlyon business school, a rappelé l’importance de briser les cloisonnements entre formation initiale et formation continue. Il a souligné que différentes générations travaillent désormais ensemble sur le marché du travail. La formation exécutive est devenue une priorité, facilitant ainsi l’insertion sur le marché de l’emploi. De plus, la tendance actuelle consistant à travailler avant de se former est en plein essor, soulignant la nécessité d’une approche flexible de l’apprentissage.

« La possibilité d’intégrer des plateformes en ligne, qui ont également une dimension culturelle attrayante pour les jeunes, pourrait constituer l’un des vecteurs de collaboration entre différentes générations. Cela pourrait se matérialiser par la formation conjointe sur des sujets communs ou par l’adoption de modalités d’apprentissage partagées entre les différentes générations. Cette approche favoriserait la collaboration intergénérationnelle en permettant aux individus de travailler ensemble de manière cohérente et collaborative. »

Nicolas Péjout, Directeur Général Adjoint de l’emlyon business school

Changement de paradigme dans le financement de la formation

Philippe Huguenin-Génie, Délégué Général Opcommerce, l’opérateur de compétences du commerce, a expliqué le passage d’un financement basé sur le nombre d’heures de formation à un modèle basé sur les contrats, en particulier dans le contexte de l’apprentissage. Cette transition a nécessité une adaptation des responsables de la formation. De plus, l’accent mis sur la qualité plutôt que sur la quantité dans les programmes de formation a des implications significatives pour la gestion de la formation.

« Dans le domaine de l’apprentissage, on observait un focus sur le coût du contrat plutôt que sur le contenu, se basant davantage sur des critères tels que le nombre d’heures ou des formations en ligne. Il est plausible que, dans l’avenir, les contrats de professionnalisation adoptent également une approche axée sur le coût du contrat plutôt que sur le tarif horaire. Ce nouveau modèle pourrait intégrer des éléments tels que la formation à distance, des évaluations latérales et divers formats d’accompagnement, favorisant ainsi une approche globale » 

Philippe Huguenin-Génie, Délégué général Opcommerce

Perspectives sur l’évolution du marché de la formation

Le marché des modèles économiques de la formation évolue rapidement, porté par des réformes, des avancées technologiques et des changements dans les modes de financement. Cette évolution dynamique ouvre de nouvelles opportunités pour les individus et les organisations soucieux de développer leurs compétences et d’accéder à des formations de qualité.

Vous n’avez pas assisté au webinaire n°1 « Transformation des Organismes de Formation : quel bilan depuis le COVID ? », découvrez le résumé.

Découvrez la synthèse du webinaire n°3 : Hybridation de la formation : comment concilier différentes réalités ? 

Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous désignons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Cover image articles papers (1)

Kering et le Global Learning Day - retour sur une initiative learning innovante

Bannière-2 livre Blanc Modernisation des organismes de formation (2)

Qui sont les Digital Learning Managers ? - L'étude 2024

3

Learn Assembly met des acteurs de l’IA dans le learning à l’honneur : Corolair

Copie de cover image article gueule de bois (4)

Learn Assembly met des acteurs de la formation à l’honneur : Co.théâtre

Copie de cover image article gueule de bois (6)

Learn Assembly met des acteurs de la formation à l’honneur : CodinGoat

Copie de cover image article gueule de bois (3)

Rse et formation - deux frères ennemis à réconcilier