Comment faire de mon entreprise une organisation apprenante ?

SEP-GRIS-EXTRAIT

Résumé du live du Cercle des Jeunes Dirigeants France sur l’organisation apprenante, avec la participation d’Antoine Amiel, CEO Learn Assembly, Mathilde Durie, Directrice de Norsys et Cédric Angelier, Associé Co-Gérant chez Alpha et Omega.

SEP-GRIS-EXTRAIT

Le 4 juin 2020, Antoine Amiel, CEO de Learn Assembly, a participé à un webinar organisé par le CDJ France sur la manière de créer une organisation apprenante au sein de son entreprise. Plusieurs axes ont été abordés pour traiter le sujet. Les participants ont commencé par définir l’organisation apprenante avant d’entrer dans le détail de ses bénéfices et des difficultés pouvant être rencontrées lors de sa mise en place.

Qu’est-ce que l’organisation apprenante ?

Comme l’explique Antoine Amiel, une organisation apprenante est en elle-même réflexive : elle  se met à distance du travail en observant sa manière de travailler, pour ensuite transformer ses comportements et innover. Le but est de pouvoir créer de nouvelles compétences et de se repositionner en continu. Le sujet de l’organisation apprenante peut paraître théorique : en réalité, des pratiques très concrètes peuvent être testées simplement. On pourrait aussi être tentés d’en faire un sujet de formation, ou de budget formation. Mais le sujet dépasse la formation : il s’agit de rendre une organisation apprenante, ce qui est bien plus que d’envoyer les salariés en formation. La volonté du dirigeant ou d’une personne de l’équipe est la clef pour mettre en place certains processus et intégrer des outils qui vont favoriser l’apprentissage de l’individu. 

La discussion est essentielle pour être apprenant et prendre du recul. Ainsi, on parle aussi d’open innovation pour désigner les démarches apprenantes qui intègrent dans l’organisation des retours d’expérience avec des processus de feedbacks et des partages de connaissances. Antoine propose par exemple une solution pour rendre une formation efficace et qui profite à toute l’équipe : le collaborateur qui l’a suivie explique à ses collègues  ce qu’il a appris, ressenti et dit ce qui pourrait être mis en place ou amélioré dans son entreprise. Mathilde Durie, Directrice de Norsys, affirme que le niveau de compétences de ses collaborateurs est nettement supérieur par rapport à ses concurrents. Le fait est qu’elle favorise le transfert intergénérationnel des compétences, ce qui permet de travailler en accélérer.

Les avantages d’une organisation apprenante

Mettre en place une organisation apprenante au sein de son entreprise est intéressant pour plusieurs raisons. Cela permet notamment :

  • D’augmenter sa marque employeur lorsqu’il y a une pénurie de candidats
  • De tirer profits des signaux forts et faibles pour pouvoir être mieux préparé aux chocs et trouver des solutions facilement lorsque l’entreprise doit faire face à des situations exceptionnelles
  • De gérer de la créativité et de l’innovation au sein des équipes
  • De laisser de l’autonomie aux individus pour pouvoir expérimenter
  • D’alimenter et de travailler les hard et soft skills

Comment relever les défis liés à la mise en place d’une organisation apprenante ?

La mise en place d’une organisation apprenante peut laisser place à certains doutes et réticences.

Parfois, il est difficile pour certains managers d’allier l’organisation du travail et la mise en place d’une organisation apprenante. Par exemple, dans une usine, il est compliqué d’organiser des processus et de bloquer du temps. Il est donc nécessaire d’adapter la réalité aux contraintes des métiers. Chaque secteur doit définir ses besoins et réaliser un travail d’appropriation selon son métier.

Ensuite, il est important de comprendre la différence entre la montée en compétences en augmentant son budget de formation et la mise en place d’actions simples et concrètes pour favoriser l’environnement apprenant. Le manager peut notamment organiser des réunions, payer une conférence à une personne intéressée et lui demander de faire un retour à l’équipe ou encore favoriser la veille.

Enfin, le fait que les collaborateurs améliorent leur employabilité au sein d’une organisation apprenante ne devrait pas être un frein à son instauration. En effet,  le départ des talents et des collaborateurs est inhérent à la vie d’une entreprise. Pour les fidéliser, l’entreprise accompagne le développement et le maintien de leurs compétences. Cédric Angelier, Associé Co-Gérant chez Alpha et Omega, parle d’un management apprenant. Il suffit d’organiser un entretien de sortie avec les employés qui partent pour connaître les 5 points qui leur auraient permis de mieux travailler dans l’entreprise. Cette situation apprenante est riche car elle permet de prendre du recul et de faire évoluer les pratiques.

Tester l’organisation apprenante ne peut que vous apporter des bénéfices. Elle permet  de s’autoriser le droit de faire grandir ses collaborateurs. C’est une source de motivation pour l’équipe et une preuve de performance pour l’entreprise.


Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Untitled design (2)

Guide des modalités pédagogiques à l’ère du digital

Article GlobalExam

GlobalExam : quand rater 2 fois le TOEFL te transforme en star de la EdTech française

Projet Hybridium

Learn Assembly, partenaire EdTech du projet « Hybridation de l’enseignement supérieur »

Écoconception, recyclage, réparation : des métiers sous tension

Écoconception, recyclage, réparation : des métiers sous tension

visuel article printemps de la formation

Printemps de la Formation édition 2021

Entreprises et candidats engagés : quels enjeux pour le recrutement

Entreprises et candidats engagés : quels enjeux pour le recrutement ?