COVID-19 : comment réussir à ne pas annuler (toutes) vos formations ?

Cover article webinar

Jeudi 16 avril 2020, Clément Meslin, CEO de Edflex et Antoine Amiel, CEO de Learn Assembly, ont uni leurs forces pour vous présenter lors d’un webinar gratuit leur vision de la formation en temps de confinement et répondre à vos questions sur l’avenir du secteur.

SEP-BLEU-SLASH-EXTRAIT

Pour écouter le replay, rendez-vous ICI. Vous y trouverez les principales problématiques que la crise sanitaire révèle, nos offres pour y faire face et enfin des outils, conseils et bonnes pratiques pour digitaliser vos processus.

Replay du webinar gratuit

Les problématiques

Au début du confinement, nous avons observé beaucoup de réactions d’urgence, de gestion de crise. De nombreuses entreprises se sont demandé si elles devaient annuler leurs formations. Passées les deux premières semaines, nous avons tous pu nous projeter davantage et comprendre peu à peu ce que signifie cette crise pour notre secteur.

Les quatre grandes problématiques qui se dégagent sont :

  • La continuité pédagogique : comment assurer une certaine continuité dans les parcours d’apprentissage ?
  • Les nouveaux outils : comment bien les mettre en musique ?
  • La digitalisation : comment l’utiliser au mieux et la rendre agile ?
  • L’adaptabilité : aujourd’hui plus que jamais, la capacité d’adaptation et l’agilité de beaucoup d’organisations sont mises à l’épreuve.

Nos offres

De nombreuses offres et ressources pédagogiques ont surgi depuis mi-mars pour assurer la continuité pédagogique.

Côté Learn Assembly, notre kit de survie pour les formateurs détaille différentes situations pédagogiques et explique comment les adapter à distance. D’autre part, notre kit de survie pour les apprenants a pour objectif d’aider à continuer à bien apprendre à distance et en situation de confinement. Enfin, avec notre TATAMI, vous pouvez former à l’art du Digital Learning en réalisant des entraînements pratiques.

Côté Edlex, vous retrouverez sur leur site un catalogue de ressources gratuites ainsi qu’un parcours sur le télétravail et les bonnes pratiques à adopter pour s’organiser à distance.

Digitalisation des process

1.Digitaliser l’apprentissage théorique

Il est parfois difficile de transmettre des connaissances à distance car l’enjeu de décrochage est réel. Les pratiques suivantes peuvent être utilisées pour dynamiser l’apprentissage :

  • La classe inversée 
  • Créer des séquences courtes (entre 45mn et maximum 2h) pour adapter les formations qui normalement tiennent en une ou plusieurs journées
  • Produire soi-même des contenus avec des modèles préfabriqués, comme des vidéos pédagogiques (Screencast-o-matic) ou des visuels (Canva, Genially
  • Pratiquer les gestes métiers. Retrouvez par exemple les techniques mises en place par Robert Expert, professeur de chant lyrique pour enseigner le chant à distance.

2.Digitaliser les travaux de groupe 

La digitalisation des travaux de groupe vous prendra certainement plus de temps de préparation que d’habitude. Nous vous conseillons de :  

  • Préparer les sous-groupes en amont
  • Envoyer des invitations aux sous-groupes sur des salles de conférence différentes
  • Être explicite et clair sur les consignes, les outils à utiliser et le déroulé de la formation  

3.Digitaliser l’évaluation 

Concernant l’évaluation, il y a deux cas de figure principaux : soit elle rentre dans un cadre réglementaire ou légal, soit elle entre dans une logique pédagogique d’évaluation des connaissances pour vous assurer que ce que vous avez transmis a bien été acquis. Dans le premier cas, il vous faudra une solution qui permet d’attester l’identité de la personne car il s’agit d’un protocole sécurisé.


La crise sanitaire peut être considérée comme l’épreuve du feu pour l’adaptation nécessaire du secteur des compétences aux évolutions du monde actuel. Tous les acteurs de la formation vont devoir faire un vrai travail de vision stratégique pour tirer les apprentissages de cette période et voir comment adapter la formation à ce que l’avenir nous réserve.

Concernant le COVID-19, la principale crainte de Pierre Courbebaisse, président de la Fédération de la Formation Professionnelle, est que tous les budgets soient bloqués et que les formations présentielles ne puissent reprendre qu’en 2021. Il y a donc une véritable réflexion à mener sur les temps de formation : comment la repenser pour qu’elle soit plus modulaire et qu’elle s’intègre dans le temps de travail afin qu’elle puisse être rebasculée à distance plus facilement ?


Learn Assembly est une learning compagnie dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés, de manière saine et durable. Architecte et bâtisseur d’expériences apprenantes, nous designons des solutions innovantes de learning pour plus de 200 clients. Learn Assembly c’est aussi Learning Boost, la première solution d’auto-positionnement entièrement personnalisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans nos derniers Numéros…

Sep-gris-@2-500

numéro 5

Écoconception, recyclage, réparation : des métiers sous tension

numéro 5

Entreprises et candidats engagés : quels enjeux pour le recrutement ?

numéro 5

AXA Climate School : une offre de formation pour accélérer la transformation durable

numéro 5

Comment se former à la transition écologique : panorama des formations