L’industrie, c’est pas sorcier et c’est plein de débouchés

SEP-GRIS-EXTRAIT

Learn Assembly collabore avec l’Institut Mines Télécom pour élaborer un MOOC d’orientation à destination des lycéens sur les métiers de l’industrie et de la data.

SEP-GRIS-EXTRAIT

Les derniers chiffres de l’orientation montrent l’utilité, voire la nécessité, des MOOC d’orientation :  

  • 60% des étudiants à l’université sont en situation d’échec 
  • 41,6 % des bacheliers réussissent leur première année post-bac
  • 28,4% des étudiants obtiennent leur licence au bout de 3 ans 

(Chiffres datant de 2017 et non actualisés depuis la mise en place de Parcoursup)

Des initiatives commencent à naître pour mieux orienter et informer les jeunes sur les métiers actuels et ceux d’avenir. 

Parmi elles se trouve le projet de l’Institut des Mines Télécom (IMT), premier groupe français de grandes écoles d’ingénieurs et de management. Il a fait appel à Learn Assembly pour élaborer un MOOC d’orientation professionnelle à destination des lycéens, intitulé Ose les métiers de l’industrie du futur.

Pourquoi les MOOC d’orientation ? 

Les MOOC d’orientation sont actuellement en plein essor. Leurs avantages sont en effet nombreux. Ils permettent tout d’abord de mieux s’orienter dans l’enseignement supérieur et par conséquent, de réduire l’échec scolaire, surtout en première année post-BAC. En effet, les lycéens peuvent grâce à eux découvrir les disciplines, les filières et les débouchés professionnels afin d’identifier les compétences nécessaires pour réussir. Certains MOOC d’orientation ont un deuxième objectif : aider les lycéens à réviser et consolider leurs acquis en fonction de la filière choisie pour intégrer avec succès une première année dans le supérieur. 

A destination des lycéens, ils sont également conçus pour soutenir les équipes éducatives des lycées dans l’orientation et la préparation à l’entrée dans l’enseignement supérieur.  Dans le cadre des heures consacrées à l’orientation au lycée (54 heures par an en lycée général et technologique), ces MOOC offrent notamment du contenu pédagogique aux professeurs et des ateliers clé en main d’aide à l’orientation.

Quel est l’objectif du MOOC “Ose les métiers de l’industrie du futur” ?

France Université Numérique (FUN) diffuse depuis 2016 des cours en ligne à destination des lycéens. Cette année, 20 nouveaux cours vont être créés dans le cadre du projet MOOCFOLIO.

"L’intérêt de ce MOOC se situe à plusieurs niveaux. Un niveau informationnel d’abord […]. L’idée, c’est d’outiller [les 15/18 ans] afin qu’ils n’aient pas à faire un choix par défaut mais bien un choix de conviction, et d’adhésion mûrement réfléchi vers une trajectoire professionnelle." – Martine Assar, Responsable Formation, Métiers et Compétences en charge de l’Observatoire des métiers de l’IMT

C’est dans ce contexte que s’inscrit notre projet avec l’IMT. Dans le MOOC “Ose les métiers de l’industrie du futur”, les sujets traités sont l’industrie et l’industrie du futur. Le but est de faire découvrir aux jeunes les secteurs de l’industrie (Production, Supply Chain, Maintenance, Big Data) et tout ce qu’ils englobent. Nous souhaitions démystifier l’industrie, montrer les débouchés qui y sont liés, faire découvrir aux lycéens les métiers associés à chaque secteur et leur donner envie de se tourner vers ce secteur. 

L’industrie est aujourd’hui encore accompagnée de nombreux stéréotypes négatifs liés à la pénibilité de ses métiers, à leur manque d’attractivité, au non-respect de l’environnement et au fait qu’ils soient perçus comme réservés aux hommes. Ils ont certes été une réalité à l’époque mais le secteur a beaucoup évolué au fil des années et des améliorations technologiques. De plus, les perspectives et possibilités de l’industrie de demain sont nombreuses.

"L’intérêt du MOOC se situe aussi à un niveau de transmission : les contenus qui sont présentés sont issus presque en totalité des travaux conduits dans le cadre du Projet Osons l’industrie du futur, qui a eu comme objectif principal de rendre l’industrie plus attractive." – Martine Assar

Il ne faut pas oublier que l’industrie et l’industrie du futur englobent de multiples métiers : les débouchés et opportunités d’emploi ne manquent pas. Et ils ne discriminent pas. Ils sont destinés à tous ! Femmes, hommes, diplômés ou non, jeunes ou moins jeunes, tout ce qui est demandé aux intéressés est d’avoir une part de créativité et surtout, de vouloir donner du sens à son parcours professionnel. Enfin, comme nous pouvons le constater actuellement, l’industrie est un environnement qui évolue et doit réagir rapidement :  en cette période de confinement et de télétravail obligatoire, les entreprises vont sans doute devoir relocaliser pour moins dépendre de Supply Chains lointaines.

"Enfin, ce MOOC a un intérêt à un niveau de promotion d’un secteur de l’économie, en l’espèce, l’industrie, qui souffre d’une image fortement dégradée. […] On s’aperçoit aujourd’hui à travers les différents soubresauts de l’histoire récente que l’industrie reste le fer de lance de nos économies et qu’au lieu de la dénigrer, il faut encourager la mise en place de politiques volontaristes pour la moderniser et la numériser." – Martine Assar

Les spécificités de ce MOOC 

“Ose les métiers de l’industrie du futur” a été créé en partie avec des contenus auto-produits : des salariés issus de tous les métiers et milieux y participent pour donner aux jeunes une véritable perspective de leur quotidien et du sens de leur travail. 4 secteurs principaux sont abordés : Production, Supply Chain, Maintenance et Big Data.

Ce MOOC veut attirer les jeunes vers l’industrie non seulement en leur présentant la réalité de ses métiers mais aussi en faisant participer une vedette de la télévision française, Frédéric Courant (Fred, pour les “intimes”, mieux connu sous l’expression Fred et Jamy, présentateurs de “C’est pas sorcier”).

De plus, il fait preuve d’un véritable effort de communication envers et avec les jeunes. L’objectif était de créer une relation de proximité avec eux, en utilisant un ton adapté à leur âge et style de vie et en leur racontant les histoires des personnes qui travaillent actuellement dans l’industrie (technique du storytelling) pour les embarquer dans les métiers de chaque participant et les convaincre de l’avenir qu’ils représentent. Nous avons également mis en place des formats variés et interactifs pour les attirer davantage : infographies, contenus interactifs ou encore vidéos témoignage. 

Il s’inscrit aussi dans la continuité du projet collaboratif “Osons l’industrie”, lancé en mars 2016 et ayant pour objectif d’apporter des informations sur l’évolution des métiers, des qualifications et des compétences aux jeunes en situation d’orientation et aux salariés en activité ou en reconversion professionnelle. Une grande partie du contenu de notre MOOC est issu de ce projet. 

“Le projet “Osons l’industrie” a pour objectif d’accompagner les mutations du secteur industriel et rendre plus attractive l’image de l’industrie dans son ensemble mais également de ses métiers sur le marché de l’emploi.” – Martine Assar

Ainsi ce MOOC peut-il s’adresser aux jeunes qui sortent du lycée aussi bien qu’à ceux “en reconversion”, qui souhaitent changer de voie. 

"Cette collaboration avec Learn Assembly a été très enrichissante dans la mesure où dès le départ, le client est étroitement associé à la conception du produit. J’ai trouvé une approche « hors des sentiers battus » où on préfère prendre des chemins de traverse plutôt que les boulevards habituels en laissant la place à la créativité, à l’expérimentation et cela malgré des délais très serrés ! J’ai vécu une expérience collaborative très enrichissante et très fructueuse." – Martine Assar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Sep-gris-@2-500
Eflex_Confinement_Cover

Confinement : les modalités de formation mises en place vont-elles durer ?

Cover_Interview_Pascal_Plantard

Imaginaire numérique de l’éducation et « coup de tablette magique » : interview de Pascal Plantard

Cover_Interview_MLeSaget

Vision partagée et dynamiques collaboratives en temps de crise : interview de Meryem Le Saget

shutterstock_739797655

Changer de métier dans le cadre de la crise COVID19

Article_LinkedIn (2)

Linkedin Workplace Learning : quelles tendances pour le learning en 2020?

shutterstock_240149404

Karaté Kid et Confucius, les alliées de l’apprentissage

Nos articles vous plaisent ? Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé(e) des nouvelles publications sur Learn Assembly Papers